Rechercher
  • ON, bureau de conseil

Comment apprivoiser le menu QR code et en faire un atout : nos 5 conseils clés

Mis à jour : oct. 27

Dans le contexte actuel de la pandémie du Covid-19, la restauration doit se réinventer, pour subsister et protéger ses clients d’une possible contamination. Le parcours client n’est plus le même et le restaurateur doit redoubler de créativité pour en faire une force. Parmi les étapes du parcours client les plus fortement impactées, il y a la prise de commande et notamment le processus de prise de décision du client lorsqu’il consulte le menu.


Or, le menu d’aujourd’hui n’est plus celui que l’on connaissait : on oublie le grand support, très esthétique, qui se déplace de mains en mains, et on opte pour la solution (corona-free !) du menu façon QR code, un moyen efficace pour éviter la transmission du virus. Comme le menu en papier, le menu QR code peut être optimisé et devenir un réel atout et un outil de vente puissant, pour vous restaurateurs.


Alors, n’attendez plus et découvrez nos 5 conseils clés pour un menu QR code efficace et une expérience client réussie.




1) Ramasser son offre



Comme vous le savez, un menu QR code est un menu que le client visionne sur son portable (quelle que soit la taille de son écran). Or, lorsque le menu est très long, il est difficile et souvent contraignant de choisir convenablement ce qu'on veut commander parmi l’interminable liste de plats qu’on arrive à peine à lire : il faut zoomer, dézoomer, aller à gauche pour finir la description du plat etc.


Ainsi, nous vous recommandons de mettre en place un menu court et simplifié pour faciliter la prise de décision du client et mieux l’aiguiller dans son choix.


Mettre en place un menu court vous permettra également de réduire considérablement le gaspillage alimentaire de votre établissement.


Avec un nombre de plats limités, les préparations alimentaires diminuent et l’organisation en cuisine est optimisée : moins de préparations, en plus grande quantité et de meilleure qualité. En mettant en place ce système, vous pouvez êtes sûrs que vos pertes alimentaires vont être significativement réduites, ce qui a un impact écologique positif à ne pas négliger !



2) Penser Smartphone



Dans un même souci de clarté, il est indispensable de bien penser à la mise en page de son menu version QR code. Il est important de garder à l’esprit qu’un menu en papier et un menu sur téléphone ne se visionnent pas de la même manière : il faut apprendre à attirer le regard du client sur les produits que l’on souhaite vendre.


Ainsi, il faut penser efficacité, netteté, simplicité et à ce titre notre bureau vous a préparé deux listes : la première concerne les écueils à éviter, la seconde vous donne de bonnes idées à mettre en place :


Les écueils à éviter :


  • Les toutes petites polices, manuscrites ou en pattes de mouche, très peu lisibles sur papier et encore moins sur téléphone

  • Les descriptions longues avec beaucoup d’adjectifs : on va droit au but

  • Les couleurs agressives qui peuvent gêner l’œil avec la luminosité de l’écran

  • Les menus version paysage (difficiles à lire sur Smartphone)


Les bonnes idées à mettre en place :


  • Mettre des encadrés pour faire ressortir les plats, formules ou offres que vous souhaitez mettre en avant

  • Utiliser une couleur de fond légèrement beige pour soulager les yeux de la puissance de la lumière

  • Délimiter les espaces entre les différents éléments du menu, catégoriser le menu avec des titres pour que la lecture soit facilitée

  • Mettre un élément de suivi entre le produit et son prix (des points par exemple), afin que le client sache toujours à quel prix correspond le plat choisi

  • Réduire le nombre de pages pour faciliter le visionnage



Exemple de bonne pratique : le menu digital de la Brasserie d’Auteuil



3) S’organiser



Avoir un menu digital est nettement moins contraignant que proposer un menu traditionnel sur papier : pas de stockage nécessaire, pas d’entretien, pas d’impressions etc.


Il faut cependant ne pas négliger la manière dont vous allez afficher le QR code. En effet, vous pouvez penser qu’il suffit simplement de l’imprimer et de le remettre à vos clients, or, cela voudrait dire que la prise en main avec contamination reste possible.


C’est pourquoi il faut réfléchir de manière stratégique et s’organiser :


  • Le QR code doit être statique ou manipulé uniquement par les serveurs

  • S’il doit être déplacé, il faut qu’il soit plastifié pour faciliter sa désinfection

  • Il doit être visible par toutes les personnes de chaque table, sans avoir à être déplacé

  • Il doit être désinfecté de manière visible après chaque utilisation, pour rassurer les clients


Notre recommandation est de le positionner directement sur chaque table (de manière plastifiée, ou sous la table si elle est en verre), pour éviter d’avoir à le déplacer.


Dans le cas où cela est trop contraignant ou que votre mobilier ne vous le permet pas, nous vous recommandons alors de mettre en place des petits supports (avec le QR code à la verticale) que le serveur placera sur la table. Dans ce cas de figure il est important d’imprimer le QR code recto et verso et de prévoir un support pour deux personnes.



© : Copymag et Le Parisien



4) Prévoir une alternative



Le système du QR code est très pratique, mais la technologie a ses limites et vous risquez de vous retrouver quelquefois face à un client qui n’a plus de batterie sur son téléphone (et cela arrive plus souvent que vous ne le pensez) ou qui n’est pas à l’aise avec les menus digitaux.


Aussi, anticipez et proposez un système alternatif, pour montrer que vous êtes préparés à toutes les situations et pour gagner des points auprès de votre clientèle !




Au lieu de ressortir votre ancien menu en papier, difficilement désinfectable, ou d’imprimer des menus jetables (pas génial pour l’environnement + attention, on a beaucoup vu de menus en papier passer de tables en tables, au lieu d’être jetés après chaque utilisation : dans ce cas cela peut être anxiogène pour le consommateur !), il pourra être judicieux de réimprimer votre version raccourcie du menu (avec tout de même un effort de mise en page particulier avant impression, pour rester attractif) et de la plastifier. En faisant cela, vous pourrez désinfecter le menu après chaque utilisation sans l’abimer, sans avoir à le jeter et surtout sans mettre à risque vos salariés et vos clients.


Le petit plus : pensez à avoir des chargeurs disponibles pour dépanner votre clientèle, une bonne astuce pour la fidéliser !



5) S’équiper des bons outils pour faciliter la prise en main digitale



Avec l’avancée de la technologie et surtout avec le contexte actuel, le nombre de logiciels qui permettent la mise en place de menus digitaux avec QR code de manière simple et adaptée se multiplient.


Nous recommandons particulièrement :


  • Pulp, qui propose une prise de commande digitale de A à Z, avec paiement en ligne facilité (y compris en ticket restaurant), et système de coupe-file

  • Zenchef, pour les restaurants avec service à table, qui propose une solution clé en main, de la réservation avec envoi de menu par email, au paiement en ligne avec partage d’addition possible


Ces outils vous permettent non seulement de mettre en place un menu avec QR code mais aussi de contrôler la mise en page, de bénéficier d’un écosystème complet de solutions digitales, et de bénéficier de l’écoute et de l’accompagnement d’équipes dédiées !


Dans le cadre de notre offre Demain !, package de reprise pour le restaurateur dans le contexte du Covid-19, notre bureau s’est allié à des partenaires de confiance pour vous proposer les meilleurs outils à des tarifs préférentiels. Cela concerne notamment les menus digitaux.


N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations à ce sujet :

helene@on-lebureau.com.


Le bureau ON




69 vues

© Cabinet de conseil ON – www.on-lebureau.com – Consultants en restauration

Consulting - Restaurant - Vente à Emporter  // Franchise - Travel Retail